Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Cabinet Théron, Agence immobilière SOUILLAC 46200

Un timbre poste à l'effigie de Louis Vicat

Publiée le 07/06/2017

 

Vendredi 2 juin 2017 a eu lieu à Souillac un évènement philatélique rare : l'Emission anticipée du timbre-poste sur le « bicentenaire de l'invention du ciment artificiel », timbre d’une valeur de 1,30 euros qui ne sera mis en circulation que le 6 juin.

Louis Vicat, jeune ingénieur des Ponts et Chaussées, en poste à Périgueux, né à Nevers en 1786 et mort à Grenoble en 1861, fut désigné dès 1812 pour construire deux ouvrages dont un pont, commande de Napoléon 1er, enjambant la Dordogne. En découvrant la formulation du ciment artificiel en 1817, il en permit l’édification, entre Souillac et Lanzac. Ce polytechnicien a, par sa technique, révolutionné le monde de la construction.

Après cette découverte, Louis Vicat fit don de ses travaux en refusant de déposer un brevet. Plusieurs pays (France, Russie, Angleterre) distinguèrent Louis Vicat pour sa découverte.

Son fils, créa l’entreprise du même nom dans les années 1850. Le groupe Vicat est aujourd’hui le dernier cimentier français présent à l’international dans 11 pays.

« La Fondation d'entreprise Louis-Vicat vient de voir le jour en mai 2017, souligne Sophie Sidos qui la préside, et nous venons de racheter la demeure de mon aïeul Louis Vicat, au 10 rue du Pont. »

Pour en savoir plus

Notre actualité